Découverte de services alternatifs

Formulaires

Si je dois m'opposer fermement à un service portant atteinte à la vie privée, c'est bien Google Forms. En effet, certaines organisations ou institutions utilisent ce service comme porte d'entrée obligatoire. Le problème étant que souvent des informations personnelles (telles que nom, prénom, email, numéro de téléphone, adresse postale) sont demandées et donc offertes à Google. C'est donc obliger les réfractaires à Google de faire le choix entre leurs convictions et un accès légitime.

L'alternative est FramaForms et son utilisation vivement conseillée pour préserver les données recueillies de la rapacité de Google.


Courrier électronique

Framasoft avait annoncé au début de Dégoolisons Internet l'intention de proposer de l'hébergement de courrier électronique. En effet, le quasi-monopole de Google dans le domaine a de quoi inquiéter et constitue une source d'inquiétude presque aussi importante que Google Forms.

« Presque » parce qu'il est objectivement trop tard pour remettre en cause ce monopole et impossible de se protéger des utilisateurs de Gmail (non pas que les services email proposés par Microsoft, Apple ou Yahoo! soient moins dangereux) : il suffit de correspondre une fois avec un utilisateur de Gmail pour être fiché chez eux. Imaginez les efforts à faire pour éviter cela ! À part abandonner complètement le courrier électronique, point de salut. Cela dit cette option peut amener des discussions non dénuées de sens, tant le protocole SMTP qui régit l'envoi de mails est antique (il date de 1982) et inadapté à notre époque et complètement dévoyé par les gros hébergeurs précédemment cités (à ce sujet lire Fournisseurs d’emails, arrêtez de faire de la merde ! (#PasMonCaca) et Être un géant du mail, c’est faire la loi…).

Devant la tâche ô combien complexe Framasoft a renoncé, et tant mieux pour leur santé. Héberger un service de courrier électronique est vite devenu la bête noire des administrateurs système (gestion du spam, des multiples sur-couches à SMTP pour lutter contre l'usurpation d'identité, etc.)

Quelles solutions pour ouvrir une boîte mail chez un hébergeur de confiance ?

  • vous pouvez utiliser les services de votre fournisseur d'accès à internet, si vous lui faites confiance, mais cette solution est limité à votre fidélité envers lui ;
  • vous pouvez également louer un nom de domaine et utiliser le service proposé par le registrar (OVH, Gandi par exemple) et disposer d'une adresse email personnalisée
  • vous pouvez enfin utiliser les services d'un hébergeur qui s'engage à protéger vos données et propose des offres gratuites tout à fait suffisantes pour un particulier, une association ou même un entrepreneur et des offres payantes pour de plus gros volumes. Par exemple Tutanota (un service allemand) et ProtonMail (un service suisse) propose le chiffrement de bout en bout de la chaîne d'envoi/réception et totalement sécurisé.

Des services sans authentification

Beaucoup de services dits « gratuits » vous obligent tout de même à créer un compte et vous pose des questions parfois intrusives.

Lorsque ce n'est pas indispensable, les Framaservices sont utilisables anonymement. De plus, ce sont les services les plus dupliqués au niveau des CHATONS. En voici la liste, avec les noms utilisés chez Framasoft qui diffèrent selon les instances.

Framapad, bloc-notes en ligne, partagé, utilisable à plusieurs en même temps.

Framadrop, Framapic, transfert de gros fichiers et galeries d’images (alternative à WeTransfer).

Framadate, sondage simple pour convenir d'une date ou simples questions appelant comme réponse oui, non ou peut-être (alternative à Doodle).

Framacalc, tableur en ligne et collaboratif. Repose sur un logiciel obsolète et va disparaître à court terme. À ne plus utiliser !

Framatalk, outil libre de visio-conférence avec chat et partage d'écran (alternative à Google Meet et Zoom, même si plus simple)

Accès aux diverses instances de ces services : https://entraide.chatons.org/fr/

Et aussi

Framaslides, créer des présentations animées en ligne

Framacarte, uMap, créer des cartes personnalisées, basées sur OpenStreetMap, la carte communautaire

Framateam, discussion instantanée publique ou privée pour un groupe de personnes (alternative à Slack)

Framasphère, Framapiaf, réseaux sociaux décentralisés (alternatives respectivement à Facebook et Twitter)

Last modified: Friday, 2 October 2020, 7:06 PM