Créer des cadres

Dans Scribus il existe trois types de cadres de base :

  • polygones (cadres vides)
  • cadres d'image (pour accueillir une image matricielle)
  • cadres de texte
Voici pourquoi et comment créer des cadres.

Créer des polygones

https://vimeo.com/428207081

Les polygones (ou formes) peuvent servir à créer des zones de couleur, par exemple, pour mettre derrière un cadre de texte (bien que l'on puisse également colorer le fond d'un cadre de texte), pour créer un bandeau en tête ou pied de page, ou sur le bord de la page.

Créer des cadres d'image

Comme pour les polygones, le cadre d’image se trace à la souris. Un cadre d’image vide est barré d’une croix reliant ses quatre coins.

D’un clic droit sur le cadre ouvrez le menu contextuel et choisissez Insérer une image. Choisissez l’image sur votre disque et regardez la prévisualisation et surtout les informations mentionnées en dessous.

  • Corps : dimensions en pixels ;

  • Résolution : densité de pixels définie dans l’image (ne sera pas forcément la résolution réelle) ;

  • Espace colorimétrique : modèle colorimétrique définissant les couleurs de chaque pixel de l’image (sera généralement RVB, Scribus fera la conversion lors de l’export en PDF).

Une fois l'image insérée dans son cadre, vous ne voyez sans doute quelque chose qui ne ressemble pas vraiment à la photo choisie. C’est dû aux très grandes dimensions de la photo (ici 4320×2432 pixels) et à la faible résolution enregistrée dans l’image (72 DPI). Du coup, les pixels sont répartis sur une très grande surface.

La solution simpliste est d'adapter l'image pour quelle apparaisse entièrement dans le cadre : faites un clic-droit sur le cadre puis allez dans Image > Ajuster l'image au cadre.

Dans la fenêtre des propriétés du contenu (menu Fenêtres > Propriétés du contenu) vous pouvez choisir entre deux modes :

  • Mise à l'échelle libre : vous pouvez déplacer l’image à l’intérieur du cadre, l’agrandir ou la diminuer en jouant sur l'échelle ;

  • Mettre l’image aux dimensions du cadre : l’image est réduite pour apparaître intégralement à l’intérieur des limites du cadre, mais vous ne pouvez plus modifier ses paramètres internes, seulement redimensionner le cadre.

Dans un premier temps, choisissez de mettre l’image aux dimensions du cadre. Vous réduisez ainsi son échelle et avez une meilleure idée de son positionnement. Repassez ensuite en échelle libre.

Les coordonnées dans la fenêtre des propriétés sont celles de l’image à l’intérieur du cadre. Avec l’outil Éditer le contenu du cadre (ou double-clic sur le cadre) vous pouvez déplacer l’image à l’intérieur du cadre à la souris.

Vous pouvez modifier l'échelle de l’image. L'échelle et la résolution sont liées. En effet, le nombre de pixels (la quantité de matière) est fixe. Lorsque vous augmentez l'échelle, vous étalez votre image sur une plus grande surface, donc, la densité de pixels (et donc de points d’encre lors de l’impression) diminue.

L’important ici est que la résolution réelle soit toujours supérieure ou égale à la résolution que vous vous êtes fixée pour votre document (en général 300 DPI). Qu’importe qu’elle soit très supérieure, vous aurez toujours le choix de la restreindre lors de l’export en PDF afin d’alléger le document final (et donc de supprimer des pixels qui, de toute manière, ne seront pas imprimés).

Last modified: Monday, 30 November 2020, 7:18 PM