Théorie et vocabulaire

Montage vidéo

Le montage vidéo consiste à sélectionner des images enregistrées sur un support électronique et à les assembler en une suite cohérente ou d'expression artistique.

Le montage vidéo non linéaire ou « virtuel » a été rendu possible grâce au numérique et aux progrès en vitesse, résolution d'écran et capacité mémoire de l'équipement informatique.

Le montage non linéaire permet de déplacer à son gré un plan ou une séquence en cours de montage, à l'instar du montage traditionnel avec film pellicule, par la segmentation en plans. Cette opération est bien moins commode avec le montage linéaire.

Source → https://fr.wikipedia.org/wiki/Montage_vidéo

Film

Un film se découpe en scènes, séquences et plans.

Un plan est une prise de vues, comprise entre la mise en marche de la caméra et son arrêt. Un plan dure généralement quelques secondes ou quelques dizaines de secondes et constitue l'unité de base du langage cinématographique. Lors du montage, un plan doit être raccourci pour prendre harmonieusement sa place au sein d'autres plans. Il peut être morcelé en plusieurs autres plans qui deviennent alors des plans de montage, intercalés dans d'autres plans.

Source → https://fr.wikipedia.org/wiki/Plan_(cinéma)

Un ensemble de plans situés dans le même temps et dans le même lieu est une séquence. La division en séquences est à la fois un outil du langage filmique, et une nécessité dans l’organisation de la production des films.

Source → https://fr.wikipedia.org/wiki/Séquence_(cinéma)

Une ou plusieurs séquences se rapportant à une même action, se déroulant en plusieurs lieux et en plusieurs temps, forment ce que l’on appelle génériquement une scène, qui n’a aucun rapport avec son homonyme théâtral.

Source → https://fr.wikipedia.org/wiki/Scène_(cinéma)

Vidéo

La vidéo est une succession d'images (frame en anglais) qui se déroulent dans le temps. En Europe, la fréquence du courant électrique étant de 50 Hz, on produit des vidéos affichant 25 images par secondes (multiple de la fréquence). Ce débit a l'avantage d'être très proche de celui utilisé historiquement pour le cinéma : 24 images par secondes.

Source → https://fr.wikipedia.org/wiki/Images_par_seconde

La définition d'une vidéo est celle de chaque image qui la compose. Elle se mesure en pixels. Quelques exemples pour un ratio 16:9 :

Nom usuel
Définition en pixels
Usage
4K 3840×2160 Utile pour les rushes ou pour une projection très haute qualité
Full HD
1920×1080 Pour une projection de haute qualité
HD 1280×720 Pour une diffusion de qualité sur la Web tout en préservant un peu la bande passante
SD 720×576 Utilisé pour les DVD

Le ratio, ou format de projection est le rapport entre la largeur et la hauteur. Le plus utilisé aujourd'hui est celui adopté pour la télévision, le 16:9.

Last modified: Monday, 22 June 2020, 11:22 AM